© OT Mirecourt

Une journée à Ville sur Illon

Nous sommes un couple avec deux enfants en bas-âge et nous avons passé un très bon weekend détente et culturel à Ville sur Illon. Nous avons choisi notre destination un peu par hasard au départ car nous voulions depuis longtemps découvrir les Vosges mais nous ne voulions pas aller dans un lieu sur fréquenté afin de pouvoir nous ressourcer.

Charlotte, 36 ans

La brasserie de Ville sur Illon

Nous sommes arrivés en début d’après-midi à Ville sur Illon. Le temps était assez couvert mais il faisait bon. Nous avions un peu repéré lors de nos préparatifs qu’il y avait une brasserie très importante à visiter. Bien que nos enfants ne sont pas encore amateurs de bière, nous avions envie de connaître les processus de fabrication de cette boisson.

Nous avons été accueilli par Jeanine et Aimé qui nous ont fait visiter cette grande bâtisse. On voit tout de suite l’importance de cette ancienne brasserie et malterie mais aujourd’hui, le brassage se résume à quelque jours par an, pour faire uniquement de la bière pression. La salle art déco est plus qu’impressionnante.

Surprise à la fin, nous avons pu déguster une bonne bière dans le très bel espace dédié au bar et les enfants ont même eu droit à une limonade !

Château Lobstein

Lors de la visite de la Brasserie, on nous avait montré au loin une belle demeure appelée château Lobstein, en l’honneur du propriétaire de la Brasserie de Ville sur Illon en 1877 qui avait ensuite réalisé de grandes transformations en vue d’une industrialisation.

Cette belle maison de maître a été construite en 1904 par l’architecte Clasquin.

Sur la droite du château Lobstein, nous avons remarqué un beau portail. Il provient de l’ancienne Abbaye Notre Dame de Bonfaye, anciennement située à Légéville et Bonfaye et entièrement détruite après la Révolution Française.

 

Parenthèse bien-être aux Cocons de l'Illon

Il se faisait un peu tard et nous avons décidé d’aller à notre hébergement afin de nous ressourcer un peu. Dans chaque cottage il y a un jacuzzi que l’on peut utiliser quelque soit le temps et la saison, ce qui est fort appréciable pour un weekend détente. Les hébergements sont propres, épurés et décorés au goût du jour.

Nous avons découvert une fois sur place que nous avions la possibilité de réserver des activités directement avec les propriétaires comme notamment un massage. Nous y penserons pour un weekend romantique une autre fois…

Promenade dans le village

Le lendemain matin, nous avons pris nos chaussures de rando et un sac à dos pour découvrir le village. Nous sommes partis à pied du cottage en direction du centre.

A l’intersection avec la route principale, nous avons vu une très belle ferme avec une fontaine devant.

Nous sommes ensuite arrivé à une l’église Saint Sulpice, qui était fermée. Le parvis est magnifique et sur le latéral gauche, il y a une petite porte avec un magnifique ange en métal sur le côté.

Au bout, du parvis, l’entrée d’une belle bâtisse a attiré notre attention mais malheureusement, nous n’avons pas pu passer la porte car c’est une demeure privée. Il s’agit de l’Hôtel de Bassompierre.

Nous reprenons le chemin de la Brasserie car la veille nous avions aperçu une église mais nous étions trop fatigués pour nous y arrêter. Nous avons souhaité alors y retourner.

Un peu cachée car éloigné de la ruelle principale, l’église mérite vraiment le petit détour. La vue depuis l’arrière est très belle et le clocher de style roman est vraiment imposant. Une voisine de l’église nous a proposé les clefs afin de pouvoir jeter un coup d’oeil à l’intérieur.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’autre bout du village pour nous rendre au char champagne. Apparemment il y a un relais mémoire installé à l’étage de la mairie mais il était fermé le jour où nous y sommes allés. Puis nous sommes passé devant une maison où se trouvait le PC du colonel Langlade lors de la bataille de Dompaire – VIlle sur Illon.

Un peu plus loin, à l’intersection où se trouve le lavoir, nous avons pris la petite montée sur la droite pour rejoindre le lieu de mémoire érigé en honneur de la grande bataille de la 2e Guerre mondiale.

Après quelques minutes de montée, nous apercevons sur la gauche un énorme char de la 2e Division Blindée. Les enfants et mon mari sont aux anges car on peut l’approcher et voir son énorme canon. Il est encore en excellent état même si on y voit des traces de différentes attaques.

Un peu plus loin, au pied d’une borne, on retrace l’itinéraire de la Libération et un autre panneau relate la Bataille de Dompaire – Ville sur Illon. Cette borne fait partie d’un ensemble de 101 bornes qui partent de Saint Martin de Varreville en Normandie, jusqu’à Strasbourg.  Il existe également pour les cyclotouristes une boucle qui passe par toutes les bornes de la Plaine des Vosges. Décidément, nous allons de surprise en surprise !

Enfin nous terminons notre périple à la statue de Notre Dame de Ville sur Illon qui domine le village. Le cadre est paisible et nous décidons d’y pique niquer dans l’herbe avant de repartir. Il y a une très belle vue sur le village mais aussi sur la Plaine des Vosges. On y voit même notre hébergement !

Nous avons passé un très beau séjour à Ville sur Illon où la détente, la culture et la gastronomie ont été à l’honneur. Nous nous attendions pas à pouvoir faire autant de choses sur place sans avoir à prendre notre véhicule.

Nos suggestions